Jardin botanique de l'Ancien Monastère

Jardin botanique de l'Ancien Monastère

L’étude des plantes fait partie de l’histoire du lieu : Installés du XIIème au XVIIème siècles, les moines de l’ordre de Saint-Antoine sont réputés pour l’utilisation de l’herboristerie médicinale et pour leurs travaux sur le «feu de Saint-Antoine», empoisonnement dû à l’ergot de seigle.

En écho à l’histoire du lieu, le jardin ethnobotanique met en avant les relations hommes-plantes, dans leurs dimensions historiques, ethnologiques et botaniques.

La visite libre du jardin botanique permet de découvrir les parterres, organisés selon différentes classifications :
Botanique par famille : Apiacées, Astéracées, Lamiacées, Papavéracées, Rosacées ; par genres : Sauges, Lavandes, Thyms, Menthes, Armoises.
Ethnographique mettant en avant leurs usages traditionnels et locaux :
alimentaires : potagères, condimentaires, petits fruits, céréales
médicinaux : dépuratives, vulnéraires, calmantes, respiratoires, gynécologiques.

Le jardin est entretenu par l'équipe du Monastère, des woofeurs et des bénévoles de la vallée.

L’association Florémonts, représentée par Grégori Lemoine, a réhabilité ce jardin médiéval en 2011.

Demandez les planches explicatives à l’accueil du Monastère.
Arrosage du jardin à partir de récupération d'eau.

Une information Sitra

Informations mises à jour par : "Office de Tourisme du Pays Diois"
le 13/03/2018

Ouverture

Du 01/01 au 31/12/2018, tous les jours. Ouvert tous les jours (accès libre). Visites guidées groupe sur demande. Visites guidées individuels les mardis, mercredis ou samedis selon la période de l'année. Visites organisées lors des Rendez-vous aux jardins, en juin.

Contact et adresse